© Port-Seudre 2002 - 2016

POUR LA CRÉATION D’UN PORT MIXTE EN EAU PROFONDE AU MUS DE LOUP À LA TREMBLADE (17390)


Accueil I Qui sommes nous I News I La mer en partage I Commerce/Artisanat/Plus I Environnement I Contact/Plus

OSTRÉICULTURE

PÊCHE

PLAISANCE

SNSM

À LA RECHERCHE D’UNE HUÎTRE RÉSISTANTE >>plus>>

OPÉRATION RÉSUR

 

Le récit que nous vous proposons est véridique. Il n’est pas particulièrement lié à notre commune d’Etaules, mais celle-ci n’échappera pas à la grande « crève » des huîtres, qui va ravager le bassin de Marennes-Oléron.
L’action se passe dans les années 70 et se situe dans le milieu ostréicole. Les ostréiculteurs, ces « jardiniers de la mer », tributaires d’une nature pas toujours généreuse, voient leurs huîtres dépérir, mourir, disparaître.
Pour Marennes-Oléron, c’est la fin d’un métier. Que faire ? C’est alors, qu’envers et contre tous, une poignée d’hommes et de femmes, devant un désastre imminent, refusent de baisser les bras et, malgré eux, vont être entraînés dans une folle aventure des plus risquées. Au fur et à mesure du déroulement de ce récit le lecteur va se demander où se trouve le plus fort du combat : sur le terrain, avec la nature, ou dans les bureaux, avec les « paperassiers » ? A lui de juger quand il aura lu l’OPERATION RÉSUR...

Téléchargez le récit complet

(© Claude Goulevant, diffusion commerciale interdite) 5.9 Mo

LA ROUTE


Les souvenirs d'un ostréiculteur Étaulais


Dans notre bassin de Marennes-Oléron la ligne droite maritime n’est pas toujours le bon chemin, témoin le récit suivant, qui évoque mes débuts, en 1946, dans l’ostréiculture, ce métier de « paysan de la mer ».
Au lendemain de la guerre la situation matérielle ostréicole n’est pas reluisante : les bateaux et leurs moteurs sont usés, les hommes fatigués, les exploitations dans le même état, ou pire.
Une refonte générale s’avère nécessaire, mais comment ? Tout manque, et manquera encore longtemps ; le règne des bons-matière et des tickets de rationnement n’est pas terminé...


Téléchargez le récit complet

(© Claude Goulevant, diffusion commerciale interdite) 22 ko

LES MARINS SONT FATIGUÉS


Vague de sorties de flotte sans précédent. 36 bateaux partiront à la casse cet automne. Soit plus de 13 % de la flottille professionnelle du département

 >>plus>>

PROJET D'AGRANDISSEMENT DU PORT DE LA COTINIÈRE


Voir la vidéo... >>plus>>


Pêcheur d'Images à la Tremblade

 

La Tremblade, et son port de La Grève sont situés sur la rive gauche de l’estuaire... >>plus>>

>>haut de page>>